Visite en Chine des fonctionnaires de l’éducation organisée par l’Institut Confucius de l’Université d’Etat de Géorgie pour découvrir l’éducation chinoise dans des écoles secondaires

[Source]    Institut Confucius de l’Université d’Etat de Géorgie aux Etats-Unis [Time]    2018-07-16 09:07:40 
 

Du 15 au 24 juin, sous l’égide du Siège de l’Institut Confucius (Hanban), l’Institut Confucius de l’Université d’Etat de Géorgie (GSU) aux Etats-Unis a organisé pour la première fois la visite en Chine de la délégation de fonctionnaires de l’éducation. Visant à aider les fonctionnaires de l’éducation américains à conna?tre le système éducatif contemporain de la Chine et la situation actuelle de l’éducation chinoise, cette visite a également pour objectif de renforcer la communication culturelle ainsi que la compréhension entre les éducateurs des deux pays et de promouvoir davantage la langue et la culture chinoises aux Etats-Unis. La directrice de l’Institut Confucius de la GSU, Kimberly Henshaw, était à la tête de cette délégation, dont les membres sont venus de la GSU, de l’Académie internationale Wesley à Atlanta, du Lycée Decatur et du Collège Renfroe, entre autres.


Photo de la délégation

Durant leur séjour à Beijing, les membres de la délégation ont visité l’Ecole secondaire No 65 de Beijing pour conna?tre l’enseignement de cette école. Ils ont été bien impressionnés par l’ordre de classe et la concentration des élèves. Afin de mieux comprendre son enseignement, ils ont mené des échanges avec les enseignants et les élèves de l’école pour se renseigner sur leur situation d’apprentissage et leur vie.


Visite à l’Ecole secondaire No 65 de Beijing

Selon la responsable du cours des sciences du Lycée Decatur, Blair Rostolsky, la théorie ? équilibre ? de la classe l’a fait réfléchir à la fa?on de retrouver une relation équilibrée entre les enseignants et les élèves en classe. Taylor Cross, responsable du programme d’enseignement des talents au Lycée Decatur, a estimé que la forte concentration des élèves dans les classes des lycées chinois constituait une condition préalable aux bonnes notes scolaires.

Pour que la délégation puisse pleinement découvrir la culture traditionnelle chinoise, le Département de l’Institut Confucius de l’Université des Langues et Cultures de Beijing (BLCU) a organisé des activités d’expérience de la culture traditionnelle, telles que des cours de calligraphie, de peinture et d’art du thé. Les membres de la délégation ont obtenu une expérience directe vis-à-vis de la culture traditionnelle chinoise en écrivant des caractères chinois et en créant des peintures au lavis avec un pinceau. Par la suite, ils ont dégusté du thé avec les représentants chinois.


Démonstration de peintures au lavis


Dégustation du thé

Le 19 juin, la délégation a tenu une réunion avec les représentants du Bureau des échanges internationaux de la BLCU. Lors de la réunion, les deux parties ont discuté des projets de coopération dans le futur.


Lors de la réunion

Le 20 juin, la délégation a visité le Siège de l’Institut Confucius (Hanban). Le responsable du Service des Instituts Confucius en Amérique et en Océanie du Siège a d’abord souhaité la bienvenue chaleureuse à la délégation, en soulignant l’importance du programme de visite en Chine des fonctionnaires éducatifs américains. Il espérait que cette visite permettrait aux membres de la délégation de mieux comprendre la situation éducative à Beijing et à Shanghai.


Visite au Siège de l’Institut Confucius (Hanban)

A la fin de la visite, Lynn Bost, professeur à la GSU, a déclaré : ? Ce qui m’a impressionnée le plus, c’est le moyen que l’Institut Confucius a adopté pour diffuser le chinois à travers le monde. Cela m’a fait réfléchir sur la fa?on de diffusion de l’anglais dans le monde. Je me demande s’il sera possible de diffuser l’anglais et la culture anglo-saxonne de manière plus ciblée. ?

Après avoir découvert la longue histoire et la culture de Beijing, la délégation a pris un train à grande vitesse pour visiter Shanghai. Afin de ressentir le charme de cette Ville magique, la délégation est allée au Centre financier de Lujiazui et montée à la Tour de Perle de l’Orient pour avoir une vue panoramique sur le Bund. Ces fonctionnaires américains étaient très enthousiastes après avoir vu la ? hauteur ? et la ? vitesse ? de la Chine moderne.


Visite de la culture urbaine de Shanghai

Enfin, sous forme de discussion en groupe et de présentation individuelle, les membres de la délégation ont partagé leurs expériences et sentiments pendant cette visite éducative en Chine autour des sujets tels que ? La comparaison entre l’éducation de la Chine et celle des Etats-Unis ?, ? L’éducation chinoise, une source d’inspiration pour les Etats-Unis ? et ? L’expérience qui m’impressionne le plus ?.

Laura Gary, directrice de la discipline d’anglais du Collège Renfroe, a confié : ? Ce qui est le plus significatif pendant cette visite, c’est le lien entre les gens que j’ai rencontrés et la culture que j’ai vécue. J’ai beaucoup appris à travers les échanges avec d’autres, en connaissant leurs expériences d’apprentissage et de vie. Je voudrais continuer à établir des liens entre les deux cultures, et en même temps, entre les humains. ?

Les fonctionnaires éducatifs de l’Institut Confucius de la GSU ont déclaré que grace à cette visite, ils avaient obtenu une expérience directe sur l’enseignement secondaire à Beijing et à Shanghai ainsi qu’une toute nouvelle connaissance et compréhension vis-à-vis de la Chine.

Les membres de la délégation ont exprimé leur sincère gratitude à la BLCU pour son organisation soigneuse et son hospitalité, et affirmé qu’ils allaient apporter ces expériences merveilleuses à Atlanta pour les partager avec leurs collègues et élèves, afin d’encourager plus d’habitants locaux à comprendre davantage la Chine. Parallèlement, ils ont sincèrement remercié l’Institut Confucius de la GSU pour leur avoir offert cette précieuse occasion d’échange, permettant de réaliser leur rêve de visiter la Chine. Selon eux, à travers l’expérience culturelle sur place, les éducateurs ont pu enrichir leurs propres expériences sur les cultures diversifiées, ce qui apportera des changements à l’enseignement en classe et à la gestion de l’éducation.

 
mot clé:

Nouvelles concernées